Archive pour la catégorie ‘2013-2014’

Mercredi 12 mars 2014 a eu lieu à la Maison de la citoyenneté une première rencontre entre des enfants élus au conseil communal des enfants et des séniors participant au Conseil des sages. Cette rencontre  portait sur les questions d’environnement, de cadre de vie et de propreté.

Après un temps de présentation, chacun a pu faire part de ses préoccupations. Une courte ballade en ville a permis d’échanger sur les ressentis de chacun.  L’embellissement de la ville par du mobilier urbain coloré, les plantations de fleurs et de légumes, la propreté des rues et des bas d’immeubles ont été des sujets évoqués et qui seront repris lors de prochaines rencontres avec comme objectif des projets partagés avec les conseils.

Prochain rendez-vous mercredi 2 avril à 14h à la Maison de la citoyenneté.

Enfants du conseil communal des enfants et séniors du conseil des sages discuttent ensemble

Le harcèlement à l’école est un sujet de préoccupation régulièrement exprimé des élus au conseil communal des enfants de La Courneuve lors des réunions ou des théâtre-forum.  C’est donc logiquement que certains ont souhaité s’inscrire dans le concours organisé par le ministère de l’Éducation nationale  mobilisons- nous contre le harcèlement.

 

Dans ce cadre, cinq enfants  ont réalisé, avec le soutien du Pôle image du service jeunesse, un film sur ce thème. Un des enfants élus, scolarisé au collège Politzer, a sollicité auprès du principal l’autorisation de tourner dans son collège ce qui a été accordé sans difficulté.

 

La vidéo, d’une durée de deux minutes, a été réalisée à partir d’une histoire créée par les enfants : Face au harcèlement, il faut réagir.

 

L’histoire a été retravaillée avec l’animateur du service jeunesse pour prendre en compte les nécessités du tournage.

 

Le  tournage et  le montage ont eu lieu en décembre et janvier.  La vidéo terminée a été envoyée pour participer au concours. La vidéo n’a pas été sélectionnée par l’académie de Créteil.

 

Au-delà du concours,  cette vidéo doit permettre d’initier des débats entre enfants sur un sujet dont ils semblent être majoritairement confrontés dés l’école élémentaire et davantage au collège, que ce soit comme victime ou comme témoins, et parfois acteurs.

 

La vidéo a été projetée le mardi 11 mars à 18h  à la Maison de la citoyenneté.  La projection a été suivie  d’un échange avec des enfants du conseil communal des enfants et des adultes autour de la question : Que faire contre le harcèlement ?

Une quinzaine d’enfants étaient présents, dont quatre des cinq enfants ayant réalisé la vidéo ainsi que des adultes dont  Corinne Cadays-delhome, adjointe au maire chargée des droits de l’enfant, Férid Afchar le principal du collège Politzer, la directrice de la Maison de la citoyenneté, un animateur départemental des Francas, une agent du  service enfance et plusieurs parents.

 

Enfants et adultes ont échangé pendant près de 1h30, des échanges très riches et une grande qualité d’écoute de la part de chacun, ce qui a permis aux enfants de parler de leurs expériences, de questionner leurs représentations et leurs possibilités de réagir lorsqu’ils sont témoins. Des parents ont également partagé leur témoignage.

 

Le travail des enfants a été reconnu et la vidéo a été très appréciée par l’ensemble des participants.

 

A la fin de débat, les enfants ont également fait part de leur envie de se mobiliser, notamment d’en parler dans leur école.

Des enfants débattent sur le harcèlement à l'école  Enfants et adultes assistent à la projection de la vidéo  Enfants et adultent débattent ensemble à propos du harcèlement

 

http://www.dailymotion.com/video/x1jnomj

 

Mercredi 5 mars, des enfants élus du conseil communal des enfants de La Courneuve ont visité le centre bus de Saint Denis. accueilli par Ahmed Mechouche, ils ont pu visiter l’atelier de maintenance et le poste de commandement centralisée.  Cette première rencontre avec la RATP s’inscrit dans le cadre du projet transport mis en place cette année.

Des enfants observent le moteur d'un bus

Les enfants visitent le centre bus- passage du groupe entre deux bus

 

L'agent de la RATP présente la fiche Radar aux enfants

Un ancien bus parisien

 

Mercredi 26 février, les enfants du conseil communal des enfants ont rencontré Renaud Teste, agent prévention citoyenneté de la SNCF. A partir d’une animation, il a abordé les questions de sécurité dans les installations ferroviaires, en gare, sur les quai et à bord des trains.

Cette rencontre a eu lieu dans le cadre du projet transport développé cette année par le conseil communal des enfants.

Des enfants assistent à l'animation  proposé par l'agent SNCF sur la prévention et la sécurité  l'animateur Olivier Epron présente aux enfants le projet transports

Le Conseil communal des enfants s’est réuni le mardi 25 février 2014 à la Mairie de La Courneuve

La réunion était animée par Olivier Epron, animateur du conseil communal des enfants (CCE) avec la présence de Corinne Cadays-Delhome, adjointe au maire chargée des droits de l’enfant et  Jésus de Carlos, coordinateur du projet éducatif territorial. L’ordre du jour portait sur le projet éducatif territorial.

Corinne Cadays-Delhome rappelle le souhait de la ville de La Courneuve de mettre en place la réforme des rythmes éducatifs en concertation avec la communauté éducative (enseignants, parents, agents de la ville concernés  comme les animateurs, les ATSEM…) et bien entendu les enfants. Elle rappelle la réunion du 18 décembre qui a permis aux élus du conseil communal des enfants (CCE) de s’exprimer notamment sur le choix de la demi-journée. Si le conseil municipal réuni le 4 février a délibéré sur l’organisation de la semaine scolaire, la ville souhaite continuer de travailler en concertation afin d’élaborer le projet éducatif territorial et mettre en œuvre  concrètement la réforme.

L’organisation adoptée  par le conseil municipal le 4 février a été présentée aux élus du CCE, à savoir :

Lundi, mardi, jeudi et vendredi

  • ž   Accueil périscolaire le matin de 7h30 à 8h30
  • ž   École de 8h30 à 12h
  • ž   Pause méridienne (« Cantine ») de 12h à 14h
  • ž   École de 14h à 16h
  • ž   Temps périscolaire de transition et goûter de 16h à 16h30
  • ž   Temps périscolaire articulant activités et soutien scolaire de 16h30 à 18h

Mercredi

  • ž   Accueil périscolaire le matin de 7h30 à 8h30
  • ž   École de 8h30 à 11h30 (trois mercredi sur quatre)
  • ž   Centre de loisirs (pour les enfants inscrits) de 11h30 à 18h.

 

Cette organisation doit être validée par les services du ministère de l’Éducation nationale.

Jésus de Carlos présente la suite de la concertation pour le projet éducatif territorial.

Un questionnaire a été distribué aux enfants scolarisés en une école élémentaire. Dans neufs écoles, 689 enfants ont répondu. Dans les autres écoles (Joliot-Curie, Joséphine Baker et Jules Vallès), nous allons demander aux directions de bien vouloir le distribuer après les vacances. Les questionnaires comprenaient deux questions : qu’est qui est bien aujourd’hui à l’école ? Qu’est qui n’est pas bien aujourd’hui à l’école ?  Une synthèse des réponses a été présentée aux élus du CCE (voir le document :Synthèse du questionnaire école). Un échange entre élus a eu lieu par rapport aux principaux thèmes évoqués.

Sur le temps de la pause méridienne, les élus du CCE souhaitent que puissent être proposées des activités calmes ou sportives mais aussi que les enfants aient la possibilité de ne pas faire d’activité. Ils souhaitent que soit mis en place des selfs dans les cantines des écoles qui n’en sont pas encore pourvu.

Jésus de Carlos souhaite que les élus du CCE puissent être concertés pour l’élaboration du projet éducatif territorial.

Les enfants élus du conseil en réunion avec Corinne Cadays-Delhome, maire adjointe et Olivier Epron, animateur

Prochains rendez-vous concernant l’école :

Le mardi 11 mars 2014 de 18h à 20h à la maison de la citoyenneté : réunion sur le harcèlement à l’école – Projection de la vidéo réalisée par des élus du conseil communal des enfants et débat comment agir contre le harcèlement.

Scolarisation des enfants handicapés : Faut-il créer une école pour les handicapés ? Comment intégrer les enfants handicapés dans les écoles ? Des questions qui reviennent régulièrement dans les réunions du conseil. La campagne mondiale pour l’éducation qui a lieu chaque année dans plusieurs pays portera cette année sur l’éducation des enfants handicapés. Il est  proposé que le conseil communal des enfants puisse s’y intéresser.

Mercredi 29 janvier 2014, deux réunions du conseil communal des enfants ont eu lieu sur l’environnement et les solidarités.

La première réunion a permis de dégager plusieurs pistes de réflexion pour cette année concernant l’environnement et le cadre de vie :

  • La question de la propreté des rues et des espaces publics, de la pollution et des déchets. Cette préoccupation intéressant également le conseil des sages (constitué par les habitants de la ville de plus de 60 ans), il est proposé d’organiser une rencontre entre des membres des deux conseils pour échanger ensemble et envisager des actions communes.

 

  • Les rénovations des bâtiments et plus globalement des quartiers. Il paraît intéressant d’informer dans un premier temps sur les différentes opérations en cours et les projets de rénovations à venir. L’amélioration des aires de jeux est également évoquée.

 

  • Plusieurs propositions autour de l’école ont été formulées comme la construction d’une école pour handicapés, l’amélioration et la sécurisation des bâtiments scolaires, organiser des rencontres entre élèves des différentes écoles, construction d’un nouveau collège, amélioration de la cantine… Ces propositions seront reprises à partir de la consultation autour du projet éducatif territorial en cours.

 

La seconde réunion a permis de réfléchir à la notion de solidarité.  Être solidaire, c’est se préoccuper des autres.

Être solidaire, ce n’est pas forcement donner de l’argent à quelqu’un : être bienveillant avec une personne, prendre du temps pour recevoir, accompagner une personne fait également partie de la solidarité.

Même en étant enfant, on peut être solidaire, faire des actions à notre niveau.

Avant de mettre en place une action ou de chercher comment récolter de l’argent pour aider, il faut réfléchir au pourquoi de l’action.

Nelly Davaux, responsable du comité du Secours populaire de La Courneuve a présenté son association qui est prête à travailler avec le conseil communal des enfants  sur des projets de solidarité, comme cela avait été le cas pour les actions solidaires avec les enfants haïtiens  après le tremblement de terre en 2010.

 

Téléchargez les comptes-rendus :

compte rendu CCE 29 janvier 2014 environnement

compte rendu CCE 29 janvier 2014 solidarité

Le Conseil communal des enfants s’est réuni le mercredi 18 décembre 2013 à la Maison de la Citoyenneté.

La réunion était animée par Olivier Epron, animateur du conseil communal des enfants (CCE) avec la présence de Corinne Cadays-Delhome, adjointe au maire chargée des droits de l’enfant.

Visite de la Maison de la citoyenneté

Evré Isikli, directrice de la Maison de la citoyenneté nous a présenté la structure et nous l’a fait visiter. La Maison de la citoyenneté est un lieu de rencontre et de débat ouvert à tous. Sa programmation est constituée d’initiatives portées par les associations, les habitants et les services municipaux.  Le conseil communal des enfants y est le bienvenu.

Projets et fonctionnement du conseil cette année

Des enfants élus au CCE en 2011 et 2012 travaillent sur la réalisation d’un court-métrage sur le harcèlement à l’école. Il sera présenté à un concours réalisé par le ministère de l’éducation nationale. Il sera également utilisé pour mettre en place des débats avec des enfants dans les écoles et collèges.

La municipalité a décidé de consulter les enfants sur la réforme des rythmes éducatifs (voir ci-dessous).

La question des transports est évoquée par plusieurs élus du CCE : horaires des bus, confort et régularité du tramway… La création du métro du grand Paris avec la nouvelle gare des six-route est prévue en 2023, dans dix ans. Il est proposé aux enfants du CCE de s’intéresser à ces questions avec  des rencontres avec les sociétés organisatrices des transports (RATP, SNCF, Société du grand Paris) et des visites.

Des enfants ont souhaité poursuivre le projet handisport. Le partenariat avec les organisateurs du meeting d’athlétisme paralympique va continuer avec des rencontres avec des athlètes, des pratiques sportives et une présence au meeting qui aura lieu le mercredi 4 juin 2014 au Stade Charlety à Paris.

Plusieurs sujets ont été abordés par les enfants élus lors de leur campagne électorale et lors de la séance d’installation autour de deux grandes thématiques :

  • Les solidarités : enfants et personnes handicapées, personnes âgées, personnes pauvres/SDF
  • L’environnement et le cadre de vie : les parcs et jardins publics, les jeux, les équipements, la pollution, la sécurité des écoles, la sécurité routière.

Des réunions seront organisées pour approfondir les questions autour de ces deux thématiques.

La réforme des rythmes éducatifs

Corinne Cadays-Delhome, adjointe au maire chargée des droits de l’enfant, présente le cadre de cette réforme voulu par le gouvernement. La Courneuve a fait le choix de la mettre en place à la rentrée de septembre 2014 afin de prendre le temps de la concertation avec les parents, les enseignants et le personnel de la ville. La municipalité souhaite également concerter les enfants sur la mise en œuvre de cette réforme.

Les heures de cours des écoles maternelles et élémentaires sont répartis sur 4 jours et demi au lieu de 4 actuellement. La demi-journée supplémentaire sera soit le mercredi matin, soit le samedi matin. Le nombre de journées d’école passe donc de 144 actuellement à 180 jours par an.  Le nombre d’heures de cours par semaine reste le même : 24 heures. C’est leur  répartition qui est modifié sur la semaine : une demi-journée en plus, les autres journées moins longues.

Les deux raisons principales de cette réforme  sont :

* Réduire la durée des journées scolaires trop longue

* Une matinée en plus, le matin est le moment le plus profitable pour les apprentissages.

Le conseil municipal de La Courneuve décidera en janvier de l’organisation de la semaine scolaire.

Les enfants élus du conseil s’expriment sur l’organisation de cette semaine. Les avis sont partagés sur le mercredi matin ou le samedi matin. Les arguments avancés prennent en compte les activités que font les enfants, le plaisir de se retrouver en famille, la cohérence avec le collège, le besoin de repos en milieu ou en fin de semaine. Certains proposent d’autres types de semaine (cours que le matin ou que l’après-midi, six jours de cours, quatre jours de cours avec un week-end de trois jours…).

En janvier et début février 2014, les enfants élus et leurs suppléants  recueilleront l’avis de l’ensemble des enfants de leur école. Un questionnaire sera distribué aux enfants avec une ou deux questions ouvertes.

Une réunion plénière du conseil communal des enfants aura lieu en  février. Après échanges, les enfants élus exprimeront à la municipalité leur avis afin que celui-ci puisse être pris en compte dans l’élaboration du projet éducatif territorial qui sera présenté et validé lors du conseil municipal du mois de mars.

 

Téléchargez le compte-rendu : compte rendu CCE 18 décembre 2013

18.11
2013

2013 : Les nouveaux élus

Classé dans

Les 4 et 5 novembre, à l’Hôtel de ville de La Courneuve s’est tenu l’élection du conseil communal des enfants.  Voici les nouveaux élus qui viendront rejoindre ceux élus l’année dernière :

École Paul Langevin :

Élus :   Kevin Labatte et Marame Khenfech

Suppléants :   Yousra Alatou

 

École Charlie Chaplin

Élus :   Lina Laouaj et Marvin Togba

Suppléants :   Jason Yidika et Béatriz Florindo

 

École Robespierre

Élus :   Youssouf Alexia et  Imène Mansoibou

Suppléants :   Aleyna Canly et David Lemaire

 

École Jules Vallès

Élus :   Inès Chiki et Youssef Kejiou

Suppléants :   Islem Drine et Mehdi Hmimi

 

École Joséphine Baker

Élus :   Zakaria Cherraben et Asma Maoulida

Suppléante :   Faizati Moussa

 

École Henri Wallon

Élus :   Bambo Guirasse et Awa Kamissoko

Suppléants :   Flobatir Sewiha et Inès Mahiedine

 

École Joliot-Curie

Élus :   Rachid Aderdor et Nadjwa Ali

Suppléants :   Céline Hong et Luka Fert

 

École Paul Doumer

Élus :   Shana Benahmed  et Jonathan Bouyer

Suppléants :   Farah Arrahmane et Lamine Diakhaby

 

École Anatole France

Élus :   Samy Bouaissa et Aksiya Ketheeswaran

Suppléants :   Demba Sylla et Donia Bibi

 

École Louise Michel

Élus :   Ervensen Judith et Amel Slimani

Suppléants :   Julie Mercan et Yacine Adam Kourati

 

École Saint Exupéry

Élus :   Aicha Wazolua et Sofiane Bouyahmed

Suppléants :   Fatouma Camara et Axel Pitchee

 

École Angéla Davis

Élus :   Manuela Khadir et Lucas Ceretto

Suppléant : Abdullah Zafar

 

La séance d’installation du Conseil communal des enfants aura lieu le mercredi 27 novembre à 18h30 à la Salle des fêtes de l’Hôtel de ville. La séance est publique : enfants, parents, amis sont invités à y assister.

Les enfants élus et suppléants sont attendus à partir de 17h45.

Un groupe d’enfants élus du conseil communal des enfants a décidé de participer au concours de vidéo organisé par le ministère de l’Éducation nationale sur le thème « Mobilisons nous contre le harcèlement à l’école ».

Après échange, ils ont décidé que le message qu’ils souhaitent faire passer est :  pour arrêter  le harcèlement, il est nécessaire que tous le monde réagissent.

Lorsqu’un enfant est harcelé, il est en danger et donc chacun doit intervenir pour l’aider.

La non assistance à personne en danger est le fait pour une personne qui en a la possibilité, sans se mettre en danger lui ou une autre personne, de ne pas intervenir lorsqu’une personne est en danger.

La loi prévoit que la non assistance en personne en danger est puni d’une peine pouvant atteindre cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.

A partir de ce message, « face au harcèlement, il faut réagir », les enfants intéressés vont maintenant élaborer un scénario.

Il est prévu de se retrouver mercredi 23 octobre de 10h30 à 12h au service enfance pour travailler sur le scénario.

Les élections 2013 du conseil communal des enfants auront lieu le lundi 4 et le mardi 5 novembre à l’Hôtel de ville. Les enfants,  élèves en CM2 (et CM1/CM2) des douze écoles élémentaires de La Courneuve vont élire leurs représentants qui viendront rejoindre ceux élus l’année dernière.

Olivier Epron, animateur du conseil communal des enfants est venu présenter à toutes les classes concernées le conseil communal des enfants et les modalités de l’élection. Chaque enfant a reçu un livret explicatif.

Les enfants intéressés ont jusqu’au vendredi 11 octobre pour rapporter à leur enseignant leur déclaration de candidature et l’autorisation parentale.

Couverture du livret de l'électeur et du candidat 2013

 

Documents à  télécharger :

* livret de l’électeur et du candidat 2013

* Déclaration de candidature CCE 2013

* Autorisation parentale 2013

 

Page 2 sur 212