Une rencontre avec Fatima Kerrar, responsable adjointe du service enfance a été organisée lundi 24 octobre. Elle s’inscrit dans le cadre du projet handicap et accessibilité. L’objectif était de voir comment les enfants porteurs de handicap étaient accueillis dans les structures (centres de loisirs, centres de vacances, NAP).

Les structures du service enfance ont vocation à accueillir tous les enfants, y compris ceux porteurs d’un handicap.

Le service enfance a mis en place un dispositif concernant l’accueil de ces enfants. La famille est reçue pour parler de l’enfant et voir les conditions d’accueil.

En centre de loisirs, Une vingtaine d’enfants porteurs d’un handicap sont accueillis. En fonction du handicap, des aménagements sont prévus. Dans certains cas un animateur supplémentaire est mis sur le groupe. Certains enfants sont accueillis à la demi-journée ou un jour sur deux pendant les vacances.

Des enfants malentendants appareillés (qui ont un appareil auditif qui leur permet d’entendre) sont accueillis. 7/8 enfants autistes sont accueillis ainsi que des enfants trisomiques.

Sur les NAP, les enfants porteurs d’un handicap sont accueillis, ce qui nécessite parfois du personnel complémentaire. La personne qui accompagne l’enfant pendant l’école, l’AVS (assistante de vie scolaire) ne peut pas l’accompagner sur le temps du NAP.

Des enfants porteurs d’un handicap peuvent partir en séjour vacances, la famille est reçu avant par Fatima qui informe ensuite le directeur du séjour.

 

 


Laisser une réponse