Une rencontre avec Gaëlle Henry (médiathèque John Lennon) a été organisée mardi 25 octobre 2016. Elle s’inscrit dans le cadre du projet handicap et accessibilité. L’objectif était de voir comment les enfants porteurs de handicap étaient accueillis dans les médiathèques et quelles actions étaient mises en place par les médiathèques.

Les deux médiathèques de Plaine commune situées sur La Courneuve sont conformes aux normes d’accessibilité handicap. La médiathèque John Lennon est sur un seul niveau, les étagères sont roulantes et peuvent être déplacées, leur taille est adaptée aux personnes en fauteuil roulant.

Malgré cette volonté d’accueillir ce public, il y a peu de personnes handicapées qui viennent, certainement par manque d’information. Si la médiathèque est accessible, il y a parfois des difficultés pour les personnes à mobilité réduite pour se déplacer (voiture garée sur les trottoirs…)

Pour les personnes aveugles ou malvoyantes, des livres adaptées existent (livres en braille, en gros caractères, livres audio). 5 à 6 livres en braille ou bilingue sont achetés chaque année car ils sont très chers.

Pour tous les enfants, des ateliers de sensibilisation aux différents handicaps sont organisés sur le temps scolaire (sur projet défini en amont) ou pendant les NAP : découverte du braille, du langage des signes, rencontre avec différentes personnes ayant un handicap (ex : une personne  tétraplégique qui se déplace en fauteuil roulant) etc…

Chaque année une semaine du handicap est organisée par la médiathèque avec des activités proposées comme un conte traduit en langage des signes, ou des lectures dans le noir…

 

 

 

 

 

 


Laisser une réponse