Une séance plénière du Conseil communal des enfants a eu lieu le mercredi 13 avril en salle des fêtes de la mairie, présidée par Muriel Tendron-Fayt, adjointe au maire déléguée aux Droits de l’enfant et à la réussite éducative.

 

Muriel Tendron  demande de bien vouloir excuser Gille Poux, maire de La Courneuve, retenu sur une réunion à la préfecture de région. Cette séance plénière permet aux enfants élus au conseil communal des enfants de présenter leurs travaux depuis la séance d’installation et d’échanger avec la municipalité.

  1. Projet contre le racisme

Les enfants ont présenté le projet contre le racisme sur lequel il travaille depuis décembre.

Un groupe d’enfants a réalisé un court métrage sur les préjugés racistes avec le pôle image du service jeunesse.

Le court métrage est projeté. Chacun félicite le groupe pour ce court métrage qui montre bien comment nous pouvons être victime de nos préjugés.

Muriel Tendron suggère que le conseil propose aux écoles et aux collèges de visionner ce film et qu’un débat autour du racisme puisse être engagé avec les élèves de CM1, CM2 et 6ème. L’idée est retenue.

Des enfants proposent qu’un autre film puisse être réalisé sur un autre thème.

 

  1. Les NAP

 

Une enquête de satisfaction a été distribuée aux enfants des écoles élémentaires qui fréquentent les NAP. Les résultats de cette enquête ont été présentés aux enfants élus en réunion. De manière générale, les enfants sont satisfaits mais avec plusieurs points négatifs concernant les inscriptions sur les cycles d’activités, les problèmes de déplacement et le comportement  de certains animateurs ou intervenants.

Les enfants élus présentent apportent des témoignages sur les difficultés rencontrées dans leur école, aussi bien en terme d’organisations que sur le comportement de certains animateurs, au cours des NAP mais aussi à la cantine.

Muriel Tendron  entend les difficultés rencontrées, insiste sur le fait que les comportements violents de certains animateurs ne sont pas tolérables et que les services municipaux s’occupent des problèmes remontés lors de l’enquête. Elle précise cependant que globalement les NAP apportent satisfaction et que les services travaillent à améliorer pour la prochaine rentrée.

Il est proposé aux enfants d’organiser dans les écoles des réunions avec les responsables NAP et cantine pour travailler sur les problèmes rencontrés.

  1. Concertation sur le Parc départemental Georges Valbon (« Parc de La Courneuve »)

Au mois de mars, des enfants élus au conseil ont rencontré deux personnes du L.I.H.P. qui font la concertation sur le parc. Ils sont intéressés pour participer et organiser une concertation avec les enfants de La Courneuve pour savoir ce qu’ils pensent du parc et faire des propositions pour l’améliorer.

Au cours des échanges, les enfants élus présents défendent le Parc départemental Georges Valbon. La municipalité encourage le conseil communal des enfants à participer à cette concertation.

  1. L’accessibilité de la ville par rapport aux différents types de handicap

Muriel Tendron présente le travail engagé par la ville autour du handicap et Idrissa Diagne, chargé de mission handicap, présente sa mission sur la charte de handicap qui va être élaborée à La Courneuve autour de la question de l’habitat et de l’accessibilité. Il invite le conseil communal des enfants à travailler avec lui sur cette question

Le conseil communal des enfants va recenser les lieux fréquentés par les enfants, qu’ils leurs soient spécifiques (écoles, centres de loisirs) ou pas (lieux culturels, sportifs, transport), mener une enquête sur leur accessibilité aux différents types de handicap. Ils rencontreront des personnes engagés sur la ville sur cette question (chargé de mission handicap, associations…)

 

Muriel Tendron félicite le travail des enfants élus au conseil communal des enfants et les encourage à le poursuivre.

 

Prochainement: le compte-rendu


Laisser une réponse