Le jeudi 20 octobre 2011 ont eu lieu les élections du conseil communal des enfants pour les 11 écoles élémentaires de La Courneuve. Les enfants élèves en CM2 se sont déplacés à l’Hôtel de ville pour élire pour chaque école deux conseillers (une fille, un garçon) et deux suppléants.

Voici les élus:

Ecole Paul Langevin

Élue :  Nesrine Toubal

Suppléante :  Mouna Essabah

(aucun garçon candidat)

Ecole Charlie Chaplin

Élus :  Léa Santos Neto et Kévin-Syfaks Sid-Atmane

Suppléants :  Anita Galette et Saïd Ahamada

Ecole Robespierre

Élus :  Hawa Bathily et Fadi Montassar

Suppléants :  Souware Kamara et Eben-Ezer Mamani

Ecole Jules Vallès

Élus :  Alassane Sall et Marjory Rolando

Suppléants :  Ourfani Bourhani et Elia Diawakana

Ecole Joséphine Baker

Élus :   Aya Eddam et Willy Kinfoussia

Suppléants :   Rebecca Kibanda et Mohamed Djaé

Ecole Henri Wallon

Élus :  Farah Abal et Cassandra Mauliom

Suppléants :  Ercan-Turgut Letif et Fathima Mouhamadaly

Ecole Joliot-Curie

Élus :  Treska Vertus et Roi-David Kalembe

Suppléants :  Mariam Fofana et Siradjidine Sarahani

Ecole Paul Doumer

Élus :  Shazine Akhtar et Dany Nogueira

Suppléants :  Abdoul Marion et Yanis Hilderal

Ecole Anatole France

Élus :  Marwen Benmahammed et Chiara Lefrançois

Suppléants :  Abdelghanie Brahimi et Semra Gurgoze

Ecole Louise Michel

Élus :  Lison Copin et Alexis Quéti

Suppléants :  Annoir Boudour et Omayma Sfayhy

Ecole Saint Exupéry

Élus :  Aïchata Touré et Marwane El Mimouni

Suppléants :  Sana Ben-Youssef et Lamine Bacha

Pour voir les résultats détaillés: Procès verbal 2011


4 commentaires sur “Résultats des élections du jeudi 20 octobre 2011”

  1. bouhassane dit :

    Une élue a triché parce que elle a demandé à tout le monde de voté pour elle

  2. cce-lacourneuve dit :

    Ce n’est pas tricher. Cela s’appelle faire une campagne électorale: Le ou la candidat(e) va voir les électeurs et leur explique pourquoi il ou elle se présente et les invitent à voter pour lui ou pour elle. Les électeurs sont libres de choisir pour qui ils votent. Le votre est secret. C’est dans l’isoloir que l’électeur place son bulletin de vote dans l’enveloppe. Personne ne sait pour qui il a voté.

  3. ludovic dit :

    Honteux !
    Politiquement scandaleux !
    Comment avez vous pu, installer, autoriser voir meme encourager cette méthode d’election à l’ecole Saint-exupery. Je m’en veux de ne l’avoir vu que maintenant.
    Depuis quand, le tirage au sort est un pratique démocratique ? J’ai du loupé um passage.
    Enfin, pour moi ce n’est absolument pas une pratique démocratique.
    Je voudrais un droit de réponse. Merci

    • cce-lacourneuve dit :

      Lorsque deux candidats arrivés en tête obtiennent le même nombre de voix, il convient de les départager. Dans la plupart des élections politiques mais aussi pour les élections professionnelles), le droit électoral considère que le résultat se fait au bénéfice de l’âge. Considérant que tous les enfants de CM2 ont un peu prés le même âge, ce choix ne nous a pas paru opportun et nous avons opté pour le tirage au sort entre les deux candidats (cette règle avait été posée et expliquée avant le scrutin). Il ne me paraît pas ni plus ni mins démocratique que la prime au plus âgé… Cependant en 2013, nous avons testé une autre méthode, l’organisation d’un second tour entre les deux candidat(e)s (voir les 3) arrivé(e)s en tête, ce qui nous a permis de départager les candidat(e)s. Cependant, le risque existe qu’au second tour, nous ayons également une égalité et il faudra bien alors les départager…

      Quant à la notion de « droit de réponse », elle désigne en France, le droit qu’à toute personne, physique ou morale, « nommée ou désignée » dans un média de faire publier sa version des faits (voir article dans .

Laisser une réponse